Festival Vocales de Thones

Festival Vocales de Thones

Festival Vocales de Thones

Du 20 au 28 Mai 2016, les Vocales de Thônes, le festival de toutes les voix de la musique avec Lynda Lemay, Sanseverino, Carmina Burana, Ensemble Epsilon, Trio Trioche et Faada Freddy

ML ©Pascal Ito 5_carre

Michel Leeb

  • Samedi 20 mai 2017
  • 20h30
  • Salle des Fêtes de Thônes

« 40 ans de carrière » !

C’est pour Michel Leeb 40 ans de Partage avec un public fidèle qui l’a suivi dans tous les registres du rire, de la comédie et de la musique.

40 ans c’est aussi un anniversaire. Un anniversaire c’est l’occasion de recevoir des cadeaux. « J’en ai reçu des milliers et des milliers depuis tant d’années. Les gens ne s’imaginent pas à quel point ils ont nourri ma créativité. A mon tour de leur faire un cadeau avec ce show. »

Un Show rempli d’une foultitude de souvenirs où se trouvent pêle-mêle les sketches, les imitations, les parodies, les accents en tout genre, les plus connus de tous ! Et toujours accompagné par de bons musiciens.

« Un véritable spectacle de Music-hall comme je les aime. Car seul le Music-hall peut offrir autant de plages d’émotions. Un cadeau comme un livre que l’on va feuilleter ensemble. Pendant 2 heures. »

40 ans de bonheurs en 2 heures de plaisirs !

Réinitialisation de la sélection
Acheter le vocapass

Aff 80x120 2017-071216_bd

40 ANS !

« 40 ans de carrière » !

C’est pour Michel Leeb 40 ans de Partage avec un public fidèle qui l’a suivi dans tous les registres du rire, de la comédie et de la musique.

40 ans c’est aussi un anniversaire. Un anniversaire c’est l’occasion de recevoir des cadeaux. « J’en ai reçu des milliers et des milliers depuis tant d’années. Les gens ne s’imaginent pas à quel point ils ont nourri ma créativité. A mon tour de leur faire un cadeau avec ce show. »

Un Show rempli d’une foultitude de souvenirs où se trouvent pêle-mêle les sketches, les imitations, les parodies, les accents en tout genre, les plus connus de tous ! Et toujours accompagné par de bons musiciens.

« Un véritable spectacle de Music-hall comme je les aime. Car seul le Music-hall peut offrir autant de plages d’émotions. Un cadeau comme un livre que l’on va feuilleter ensemble. Pendant 2 heures. »

40 ans de bonheurs en 2 heures de plaisirs !

Michel Leeb

Humoriste, imitateur, acteur, crooner, jazzman… Michel Leeb a beau avoir fait d’excellentes études à la Sorbonne et enseigné un temps la philosophie, il a vite quitté l’estrade et les élèves, pour la scène et le public…

Après avoir rodé ses premiers sketches de cabarets en galas, il débute en 1976 comme vedette américaine de Julio Iglésias à l’Olympia. Il y reviendra en star en 1984. Une année faste, puisque l’album de son spectacle est disque d’or et son livre « La valise en croco » est un bestseller, comme le sera « Je ris de me voir si Leeb en ce miroir » 12 ans plus tard.

En 1986, le public se presse au Théâtre de la Porte Saint-Martin, où il excelle dans « Le tombeur ». Sa carrière au théâtre est lancée, puisqu’il jouera par la suite dans de nombreuses pièces à succès, parmi lesquelles « Ténor », « 3 partout », « Je ne suis pas un homme facile », « Douze hommes en colère », « Madame Doubtfire », « Amitiés sincères », » Qu’est ce que sexe ? » « Parle moi d’amour » ou « Drôle de père ».

Entre temps, Michel Leeb s’est fait une place à la télévision, avec des émissions comme « Certain Leeb Show », qui bat des records d’audience le samedi soir sur Antenne 2 en 1985 et « Libre comme Leeb » sur TF1 entre 1985 et 1998, mais aussi dans des téléfilms comme « Pas une seconde à perdre », « L’homme de mes rêves », ou les 3 épisodes du « Monde à l’envers » sur TF1 entre 1998 et 2001.

Pour autant, Michel Leeb n’a jamais délaissé le one man show. Il remporte le Grand Prix de l’Humour 1994, décerné par la SACEM pour son spectacle au Casino de Paris qu’il jouera plus de 100 jours de suite et qu’il présentera a New York a Town Hall. En 2006 il revient au one man show avec « Tout ce que j’aime » au Casino de Paris puis en tournée dans les pays francophones .
Parce qu’il est fou de musique et en particulier de jazz, la mairie de Nice confie à Michel Leeb et son équipe, l’organisation puis la direction artistique du « Nice Jazz Festival » de fin 1997 à 2000. L’année suivante, il assure trois représentations exceptionnelles au Jazz Club Lionel Hampton à Paris avec le Count Basie Orchestra. Ils sortiront d’ailleurs un album ensemble l’année suivante. En 2014, il sort « Repères », un album jazz et crée le spectacle musical « Michel Leeb part en live », avec les Brass Messengers.
Passionné de jazz mais aussi de musique classique il présentera en 2010, au Théâtre Marigny , en France et dans toute l’Europe, le « Hilarmonic Show », dans lequel il dirige avec humour un orchestre classique de 42 musiciens.

Ces deux dernières années, Michel Leeb a repris son rôle dans la pièce de Robert Lamoureux « Le Tombeur » au Théâtre des Nouveautés, puis en tournée dans toute la France.
Aujourd’hui il a hâte de remonter en one man show, pour fêter joyeusement ses 40 ans de carrière…